Scamba, une entreprise familiale

L‘entreprise Scamba La Sellerie est désormais installée avenue Bielefeld Senne. Elle a été créée en 2003 par Stéphane et Stéphanie Aslangul. « Au départ, on a débuté dans notre sous-sol, dans 15 m². Puis on a déménagé au Minaoüet et dans le centre-ville de Trégunc. Actuellement, nous bénéficions d’une superficie de 400 m² », a expliqué Stéphane Aslangul.
L’entreprise emploie trois personnes à la production, une personne à la communication, Olivier Aslangul, le père de Stéphane qui est bénévole, et des stagiaires. Elle est spécialisée dans la sellerie de bateaux qui constitue 80 % de son chiffre d’affaires. Mais elle fabrique également des sièges pour autos, motos, pour le secteur médical, des matelas de cabine, des voiles d’ombrage pour les jardins, des toiles de protection pour les bateaux… « Nous travaillons avec de grosses sociétés dans le domaine maritime. Mais nos prestations s’adressent aussi aux particuliers, d’où le choix de notre nouvel emplacement ».
La société a aussi une activité de tapissier. « Nous proposons aussi des accessoires, sacs, pochettes, housses de coussins. Nous avons à notre disposition de nombreux tissus et autres matériaux ». 
© Le Télégramme

Stéphane Aslangul s’occupe plus particulièrement de la partie commerciale tandis que son épouse est axée sur la création et la gestion de l’atelier.